la-malandre

la-malandre

Le Cancer : découverte

 

     

Le "crabe"

S'il est bien quelque chose à qui je ne pensais jamais , c'est bien le cancer......comme si le fait d'avoir la SEP suffisait "en soi" et protégeait du reste ! D'ailleurs , en fait , ma santé je n'y pensait pas  souvent, trop prise par la vie , vie que je tentais de vivre le mieux possibles malgré les nombreuses limites imposées par la SEP

Mais voilà qu'en aout 2014 , au cours de ma toilette , je constate une rétraction du mamelon de mon sein gauche , un peu plus haut sur le sein, je sens aussi comme une induration........alors oui, pendant quelques heures  , je panique car je sais que ce sont des signes de cancer du sein......et puis je me raisonne , d'autant que cette rétraction disparait assez vite . Comme dans la maison je marche à l'aide soit du rollator , soit en me tenant aux meubles, il m'arrive assez souvent de tomber ou de me cogner sérieusement , je pense donc que cette induration apparue si brusquement doit être suite à un coup.

Par précaution, je me rend quand même quelques jours plus tard chez mon médecin traitant...et elle semble abonder dans mon sens . Mais me dit elle, comme je n'ai pas fait de mammographie depuis fort longtemps , je vous prescrit quand même mammographie et échographie .Je suis "rassurée" cet examen n'étant donc qu'une simple précaution .

Pour subir cet examen, il faut se rendre à la ville , à l'hôpital.....et à ce moment de gros problèmes de transport se posent pour moi......le transport c'est LE BIG PROBLEME quand on est en fauteuil.

Je tarde donc ......et ce n'est que le 26 décembre que l'examen a lieu .......mais entretemps , j'ai à nouveau fait une mauvaise chute , me brisant plusieurs côtes.....pas possible donc de faire la mammographie ce serait trop douloureux....., seule l'échographie est donc pratiquée . Au cours de l'examen , je remarque tout à coup un changement subtil dans l'attitude de la radiologue : une gentillesse accrue , une sorte d'empathie...et celui ci terminé, elle me dit qu'il est impératif de faire une biopsie , rendez vous est pris pour le 5 janvier 2015.

Pourtant, est ce une espèce de "fuite" de ma part, je l'ignore , mais je ne suis pas vraiment inquiète et j'y pense assez peu dans les jours qui suivent . Néanmoins, ce jour là , seule en salle d'attente, pendant que ma fille qui m'accompagnait était allée garer sa voiture , d'un coup, j'ai comme un "flash" , je me revois des années plus tôt pendant la chimio de mon autre fille pour sa leucémie et je me dis.....cette fois c'est ton tour! Mais, instinct de survie aidant sans doute, je chasse l'idée de mon esprit immédiatement.....

La biopsie se fait sous anesthésie locale , c'est un peu douloureux mais supportable. Plusieurs  "carottes" sont prélevées et la radiologue me dit que je peux l'appeler en fin de semaine pour le résultat . Bien sur je suis inquiète , qui ne le serait....mais pas trop finalement , peut être une sorte d' "aveuglement" c'est possible...et je me force à ne pas y penser ...ce qui fait que le vendredi, quand j'appelle et qu'elle me donne le résultat , je dois lui demander de répéter pour "comprendre les mots" : "Madame, vous avez un cancer , prenez contact avec votre médecin traitant , elle a une copie des résultats. "

Là le ciel me tombe sur la tête , impossible de décrire toutes les pensées qui s'entrechoquent dans mon pauvre cerveau!!!!!

Voilà une fois encore ma vie complètement bouleversée .

Heureusement je suis quelqu'un de très combative (pas eu d'autre choix avec la SEP et mes 4 enfants à élever seule) , je me met donc directement "en mode combat"  . Avant tout il me faut plus d'informations , je suis dans un "flou" complet , j'appelle donc ma généraliste (je suis sa patiente depuis près de 20 ans!)...le répondeur annonce qu'elle n'est pas dispo , en fait elle est en repos pour douleurs dorsales......elle a reçu le courrier , la logique, le professionnalisme auraient du la pousser à m'appeler car elle ne sait pas que la radiologue m'a fait une faveur en me donnant le résultat par téléphone ......mais RIEN .....silence complet.......je ne peux m'empêcher de me demander où je serais si ce résultat je ne l'avais pas eu ainsi......

Depuis des années , je n'ai plus de gynécologue , ma fille prend donc pour moi rendez vous avec la sienne en lui expliquant la situation......je suis donc reçue très vite, le 14 janvier et elle est accompagnée du chirurgien-directeur de la Clinique du sein ; Un accueil chaleureux , je sens directement que je vais bien être prise en charge , ça me rassure un peu . Je reçois quelques explications et de nombreux examens sont programmés pour "cibler l'intrus"

A partir de là, tout s'accélère , ma vie est transformée mais au moins nous allons "prendre le taureau par les cornes" un long combat commence...... .

.

 

 



22/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi