la-malandre

la-malandre

17 mars : Pose du PAC -19 mars seconde chimio

Etape incontournable avant la deuxième chimio , la pose de la voie centrale (ou port à cath ou PAC) .

Le chirurgien m'avait dit que ça se pratiquait sous anesthésie locale et durait environ une vingtaine de minutes . Je devais être à l'hôpital à 10h , à jeun et me voyais donc déjà de retour à la maison pour midi...grosse déception , quand je me présente à l'hôpital de jour, on m'annonce que la petite intervention se fera dans l'après midi parce qu'il faut d'abord installer une perfusion afin de "préparer la veine "....et qu'en plus je ne peux pas manger .....juste "au cas où" finalement il faudrait une anesthésie générale .Certaines patientes parait il stressent trop et bougent et donc il faut y recourir.....bon encore une fois je n'ai pas le choix , j'attend donc en stressant quand même un peu , même si ce n'est qu'une toute petite intervention cela reste un peu angoissant.

Finalement, un peu plus tôt que prévu, on vient me chercher pour me conduire au bloc opératoire , je suis installée sur la table d'opération , attachée , couverte d'un drap de la tête aux pieds avec une espèce de cloche au dessus de la tête qui m'empêche de voir ....et ça y est , on commence . La piqure anesthésiante est quand même un peu douloureuse , je repire profondément et essaie de diriger mes pensées vers autre chose . L'opération elle même "pince" un peu mais rien de dramatique , cela passe relativement vite....mais je suis quand même contente quand le chirurgien me dit : Voilà , c'est fini!

Remontée en chambre , je reçois enfin un repas et je dois encore patienter ensuite avec la perfusion avant de pouvoir rentrer à la maison.

 

19 mars 2015 deuxième chimio 

Eh oui , déjà.....je viens à peine de commencer à me sentir un peu mieux...dur dur de me mettre en route le matin quand ma fille vient me chercher!

"Ma" cancérologue est en congrès , en arrivant je vois donc un autre oncologue fort gentil lui aussi , il nous prête même ses lunettes spéciales à ma fille et à moi pour que nous puissions observer l'éclipse de soleil qui a lieu ce jour là. C'est ce genre de petites choses qui dédramatisent un peu.......Les résultats de ma prise de sang sont corrects donc je peux recevoir ma chimio.

Je retrouve donc le personnel si aimable et souriant de l'hôpital de jour , c'est tellement important cet accueil! Je ressens une petite douleur au moment d'installer la première perfusion d'anti émétique....c'est une piqure dans la cicatrice toute fraiche du PAC...ensuite je mesure la facilité par rapport à la première séance...et surtout bien moins de stress, je sais que là , il n'y a pas de danger de "fausse route" . C'est aussi bien plus rapide : 20 minutes pour la première perfusion, 20 minutes pour la seconde avec l'endoxan et une demi heure pour la troisième avec le produit si corrosif , ensuite rinçage de la veine et vers 14h c'est fini !

Le midi , j'ai reçu encore un bon repas : du poisson à la florentine!

Je repars avec mes anti émétiques et le produit à injecter le lendemain par mon infirmière.

Prochaine perfusion le 10 avril mais avant , le 31 mars je dois aller refaire un examen cardiaque (le FEV) pour s'assurer que mon cœur supporte .

 



24/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi